Les ateliers d’écriture thématiques

Le dispositif de l’atelier d’écriture permet d’écrire et de partager des textes dans un cadre sécurisant. Les ateliers sont un espace pour entretenir une pratique régulière, pour tester une idée de projet auprès d’un public d’auditeurs-lecteurs bienveillant, ou trouver sa voix d’auteur, autant que pour tester

Les propositions d’écriture tirées d’un extrait d’un roman d’un auteur classique ou contemporain, amènent à travailler un aspect particulier du récit : personnages, dialogues, monologues, descriptions, rebondissements, rythme et suspense ou motifs thématiques.

Pour vous inscrire au prochain atelier en ligne ou en présentiel à Lille, envoyez-moi un mail à l’aide du formulaire ci-dessous !

Atelier techniques narratives

 » Les très bons écrivains usent de leur clavier aussi bien horizontalement que verticalement (j’emprunte cette image au pianiste de jazz Cecil Taylor)… » Raymond Carver, N’en faites pas une histoire

La maîtrise de certaines techniques s’impose lorsqu’on veut produire des effets spécifiques sur le lecteur. Comment faire résonner une scène du passé en l’intégrant habilement à une scène du présent ?  Comment indiquer au lecteur ce que pensent l’un de l’autre, deux personnages en train de dialoguer ? Comment travailler l’ordre des souvenirs d’un personnage pour montrer son état psychique ?

Atelier Lieux et atmosphères

« Je ne crois pas qu’une ville, qu’un lieu, soit un sujet, la ville force le regard, je me reflète en elle, elle en moi, les lieux seuls n’existent pas, nous sommes les lieux que nous avons traversés. » Valentine Goby, Petit éloge des grandes villes.

Votre personnage évolue-t-il dans un climat particulier, est-il perméable à l’atmosphère du lieu  ? Une météo orageuse, caniculaire, venteuse ou tempérée? un décor lunaire, bétonné ou arboré ? Ville, village, montagne ou campagne ? 

Atelier Les personnages

« Saisir un moi, cela veut dire, dans mes romans, saisir l’essence de sa problématique existentielle. Saisir son code existentiel. En écrivant, je me suis rendu compte que le code de tel ou tel personnage est composé de quelques mots-clés. » Milan Kundera, L’art du roman.

Si votre lecteur s’attache au personnage principal, vous pouvez l’emmener où vous voulez ! Dès lors comment le caractériser ? Lui donner chair ? Le nommer, l’habiller, lui donner des habitudes, des défauts, un complexe, un métier, lui attribuer un objet fétiche ou symbolique. Et comment construire sa trajectoire, comment le faire évoluer émotionnellement ?

Atelier écrire à partir de soi

« Tout ce que l’on aime devient une fiction. La première des miennes fut le Japon. A l’âge de 5 ans, quand on m’en arracha, je commençai à me le raconter. » Amélie Nothomb

Le premier défi avec l’écriture de soi est de réorganiser les souvenirs au service de la narration. Le deuxième défi consiste à ne pas se laisser emporter dans l’écriture de scènes pour « se faire plaisir », au détriment de la construction de votre récit. Une fois ces deux écueils évités, le plaisir de plonger dans ses souvenirs et de les réorganiser pour en faire un roman palpitant est ineffable et les règles sont somme toute identiques à celles qui régissent un roman imaginaire !

Renseignements

et réservation

Par téléphone au 07 86 10 24 76

ou via le formulaire de contact

2 + 15 =